GrandMas project

Linette

par christiane sigel
Alsace-France


Ma grand-mère Linette vivait seule dans son petit appartement à Strasbourg, et tout était douceur et raffinement chez elle.
Elle m’invitait souvent le jeudi, TOUTE SEULE, et c’était une fête lente et longue…
Très anglophile, car elle avait passé quelques années de sa jeunesse en Angleterre.
De bonnes odeurs s’échappent de la cuisine.
Le menu du jeudi était toujours le même, cuisiné avec tant d’amour !!!
Au menu : artichauts mayonnaise (en pot, la mayonnaise ! une curiosité exotique car chez nous, elle était toujours « maison »), foie de veau grillé, pommes de terre sautées au beurre, salade assaisonnée de salad cream un peu sucrée : des bouteilles genre ketchup (inconnu à l’époque. Ma grand-mère nous en rapportait dans ses valises en les glissant dans ses chaussures, pour gagner de la place !!!)
Et, comme dessert : des ENTREMETS !
A la pâtisserie, je pouvais choisir : une souris revêtue de sucre glace, aux oreilles d’amandes effilées, fourrée à la crème pâtissière, avec le dessin de ses pattes et de sa queue marqués d’un trait de chocolat noir… ou bien un autre de mes favoris : le japonais, avec une médaille en chocolat noir inclinée sur une rosette de crème au beurre, parfumé au café, avec un délicieux macaron et des éclats de noisettes autour… Nous buvions du Pommou, du jus de pomme additionné de Carola, l’eau pétillante de Ribeauvillé … Dans des verres de cristal taillé. Il ne m’en reste qu’un aujourd’hui… Seul, unique…
Christiane Sigel